Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ce que dit la sounna

Des rites ( sounna ) de la prière pour les funérailles . ( D'après Sahih el Boukhari ) .

6 Septembre 2017 , Rédigé par ibn adam Publié dans #Des funérailles .

- Le Prophète (pbsl) a dit : " Celui qui fait la prière sur les morts ... " ; faites la prière sur votre compagnon défunt ..." ; " Faites la prière sur le Négus ..." ; et il a nommé prière cet office bien qu'il ne comportât ni inclinaison , ni prosternation . - On ne doit pas parler dans cet office qui comporte takbir et salutation finale . - 'Omar - DIEU les agrée lui et son fils - ne faisait cette prière qu'en état de pureté rituelle et jamais ni au coucher , ni au lever du soleil ; il y accomplissait l'élévation des mains . - Al-Hassan ( al-Basri ) a dit : " J'ai connu les gens ( des premiers temps de l'islam ) ; ils prenaient , comme le mieux qualifié parmi eux , pour faire l'office des funérailles , celui qu'ils agréaient pour diriger leurs prières canoniques . " - Lorsque , le jour de la fête ou à un enterrement , le prieur perd son ablution , c'est l'eau qu'il faut employer et non l'ablution sèche ( at-tayammoum ) ) . - Quand quelqu'un arrive à un enterrement alors que l'office est commencé , il prononce un takbir en prenant place dans les rangs . Ibn al-Moussayab a dit : " Dans cette office , on prononce quatre fois le  takbir , que ce soit la nuit ou le jour , en voyage ou à demeure . " - Anas -DIEU l'agrée - a dit : " Le premier takbir tient lieu de formule d'entrée en prière . " - DIEU a dit dans le Coran : " Ne prie jamais sur aucun d'eux s'il meurt ..." * . - Dans l'office des funérailles on se met en rangs et on institue un imam . 

 

* Coran ; sourate 9 , verset 84 . 

 

- D'après Ach - Chaybani , ach-Cha'bi a dit : " Un témoin oculaire m'a informé que le Prophète (pbsl) passa un jour auprès d'une tombe abandonnée . Il nous servit d'imam et nous nous mîmes en rangs derrière lui et fîmes la prière . - Qui t'a donc rapporté cela , ô Abou 'Amr , demandai-je à ach-Cha'bi ? - C'est Ibn 'Abbas - DIEU les agrée lui et son père -  répondit-il . " 

Partager cet article

Repost 0