Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ce que dit la sounna

De l'emploi de l'" idhkir " et de l'herbe dans les tombes . ( D'après Sahih el Boukhari ) .

14 Septembre 2017 , Rédigé par ibn adam Publié dans #Des funérailles .

D'après Ibn 'Abbas - DIEU les agrée lui et son père - , le Prophète (pbsl) a dit : " DIEU a rendu sacré ( le territoire ) de la Mecque . Avant moi , personne n'a eu le droit de le rendre profane , et nul , après moi , ne jouira de ce privilège pas même un seul instant ; il n'a été rendu profane pour personne avant moi et pour personne après moi ; il a été rendu profane pour moi durant un seul jour . On ne fauchera donc point ses herbes , on ne coupera pas ses arbres , on ne poursuivra pas son gibier , et , quand un objet aura été, perdu , on ne le ramassera qu'avec l'intention de faire connaître sa trouvaille . " Al-'Abbas - DIEU les agrée lui et son fils - lui dit alors : " A l'exception de l'idhkir ? - A l'exception de l'idhkir , répondit le Prophète (pbsl) . " Abou Hourayra - DIEU l'agrée , rapportant ce hadith , se sert des termes " pour nos tombes et nos demeures . " . Cette version est confirmée par un isnad . 

Ibn 'Abbas - DIEU les agrée lui et son père - , d'après un autre isnad , aurait dit : " pour leurs travaux de forge et pour  leurs demeures . " 

Partager cet article

Repost 0