Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Ce que dit la sounna

Des chants et chanteuses chez le Prophète (pbsl) un jour de fête ( Aïd ) . ( D'après Sahih el Boukhari ) .

8 Juin 2017 , Rédigé par ibn adam Publié dans #Des deux fêtes : ( Aïd el-Kébir et Aïd el-Fitr ) .

'Aïcha - DIEU l'agrée - a dit : " Abou Bakr - DIEU l'agrée - entra chez moi alors que j'avais deux jeunes filles qui chantaient des chansons que les Aws avaient faites à l'occasion de la bataille de Bou'ath . Ce n'étaient pas ajouta-t-elle  des chanteuses de profession . " Comment ! s'écria Abou Bakr , des chants diaboliques ( litt : les flûtes de Satan ) dans la demeure de l'Envoyé de DIEU ! " Ceci se passait un jour de fête . Alors le Prophète (pbsl) dit : " Ô Abou Bakr , chaque communauté a ses jours de fête , or c'est notre fête aujourd'hui . " 

 

- D'après Aïcha - DIEU l'agrée - , Abou Bakr - DIEU l'agrée - entra chez elle , durant les jours de Mina ; 'Aïcha avait auprès d'elle deux jeunes filles qui chantaient en s'accompagnant du tambour pendant que le Prophète (pbsl) était là , enveloppé dans son vêtement . Abou Bakr voulut chasser les jeunes filles , mais le Prophète (pbsl) découvrant son visage dit : " Ô Abou Bakr , laisse-les ; nous sommes dans des jours de fête ; ce sont les jours de Mina . " 

 

- 'Aïcha - DIEU l'agrée ajouta : " Je vis le Prophète (pbsl) me protéger également pendant que je regardais les Abyssins qui pratiquaient leurs jeux  dans la mosquée . 'Omar - DIEU l'agrée - les réprimanda , mais le Prophète (pbsl) lui dit : " Laisse-les ! Continuez en paix ô fils d'Arfida - c'est-à-dire " ne craignez rien " * .

 

* Cette explication , donnée par al-Boukhari , ne se comprend que dans le texte arabe où les mots traduits par " continuez en paix " , peuvent prêter à l'ambiguïté tandis qu'en français aucune confusion n'est possible ; 

Partager cet article

Repost 0